Débits & crédits

 Emprunts à annuités et amortissements constants

Dans plusieurs pays et particulièrement en France, l’amortissement des prêt ce fait par annuités invariants. Les montants à payer par l’emprunteur (intérêts + remboursement de capital de crédit) ne changent donc pas d’un exercice à l’autre.

Si à la place de réaliser un paiement en bloc en fin de chaque durée, on réalisait un amortissement invariant, l’intérêt serait compté chaque année sur le montant restant à payer en commencement d’exercice. Comme pour les crédits retournables d’un seul coup, les tableaux d’amortissement de prêts indivis ou d’emprunts obligataires se montrent à l’égard des mêmes données.


 Pourcentages de contrôle et pourcentages d’intérêt

Le rapport de contrôle symbolise le rapport de droits de vote que peut tenir la société consolidante, soit directement, soit indirectement sur une succursale ou une participation : le pourcentage d’intérêt indique la contribution du patrimoine de la succursale ou de la contribution que tient la société consolidante ; pourcentage de contrôle et pourcentage d’intérêt de la société consolidante sur une succursale ou une contribution peuvent être distincts.

La résolution de ces pourcentages est nécessaire pour ces raisons :

  • le pourcentage de contrôle accepte de décider si une société est dans le périmètre de consolidation et quelle méthode lui est adéquat ;
  • le pourcentage d’intérêt accepte de décider les intérêts majoritaires et oppositionnels directs ou indirects, spécifiquement en cas d’une consolidation directe.

 Emprunts progressifs en progression arithmétique géométrique

Dans quelques imprévus, les prêts peuvent être à échéances graduelles, les premières échéances étant moins sérieuses que les finales. On peut engendrer des échéances en progrès arithmétique, comme des annuités en progrès géométrique. La distinction de traitement entre des prêts indivis ou des emprunts-obligations est du même type que celle des prêts à annuités constantes.



comptabilite-guide.com | Site hébergé à titre gracieux par pistazzio.ch | 2009 - 2018